En direct de la « très très grosse tartine », le brunch des Filles à Fromages…

Mounia Briya, Porte-parole du COFFE et sa célèbre tranche de Saint-Nectaire inversée. Photo : Thomas Laisné.

Mounia Briya, Porte-parole du COFFE et sa célèbre tranche de Saint-Nectaire inversée. Photo : Thomas Laisné.

C’est parti pour le big  brunch des Filles à Fromages ! En direct du restaurant Les Portes (Paris 11è), le discours d’inauguration de Mounia Briya, la porte-parole du COFFE.

Bonjour les filles ! Les filles à fromages, bien sur ! Certaines d’entre vous me connaissement peut-être déjà. Je suis Mounia Briya : la porte-parole du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE). LA VERSION CHABICHOU DU GIRL POWER ! Un mouvement.. Que dis-je !? Une sacrée bande de copines ! Avec aujourd’hui plus de 3000 adhérentes en France, à l’étranger et des ambassadrices de charme comme Delphine Depardieu, Donia Eden, Amandine Chaignot, Joséphine Drai, Alexandra Rosenfeld, Sophie Rostang, Maya Lauqué, Farida la Foodista, Delphine Mc Carthy… Dont vous pouvez voir les portraits tout autour de vous. Si nous sommes réunies aujourd’hui pour ce premier brunch des filles à fromages, c’est d’abord pour fêter l’incroyable succès de cet expo photo. Une expo qui a fait venir des milliers de personnes à la Milk Factory, la galerie d’art de la rue Paul Bert, à deux pas d’ici.  Et qui va partir dans les prochaines semaines à Tokyo et Mexico.

La vie plus coulante

Mais nous sommes là aussi pour célébrer le mariage de la beauté, de la mode et de l’élégance, de ce que nous appelons « UN CERTAIN CHARME A LA FRANCAISE »… Avec notre amour illimité du Saint Nectaire fermier, du Livarot, du Brin d’Amour, du Coeur de Neufchâtel, du Maroilles, du Pont-l’Evêque, du Beaufort d’Alpage… Du BRIE DE MEAUX TRUFFE !! De tous les fromages de terroirs français qui rendent la vie plus coulante et les roulages de pelles plus affinés.  Ces fromages, on nous a longtemps fait croire qu’il n’était pas pour nous, les filles. Parce qu’ils sont crémeux ? Parce qu’ils envoient le bois ! Parce qu’ils font voyager le palais ? Parce que ça déménage… ?! Allons, allons, messieurs les mangeurs de carotte et les buveurs de Mister Freeze ! On peut être une femme belle et sexy, bien dans sa vie et bien dans son cœur.  Et aimer passionnément la croûte fleurie du Coulommiers 0u les moisissures du Roquefort au petit matin sur un croissant chaud.

Poiray et vieux Comté 

Nous sommes les Filles à Fromages ! Nous aimons la mode et l’élégance, les sacs Fendi et les chaussures Louboutin, les bijoux Poiray et les parfums Guerlain, les jupes Isabel Marant et les déshabillés Lejaby. Mais rien de tout cela – RIEN – ne serait possible sans le charme et l’élégance du Fiancé des Pyrénées, la magie de la Rouelle du Tarn et les saveurs fruitées du vieux Comté ! Non mes amies, les fromages français ne sont pas l’ennemi de la grâce et de la séduction. Ils sont au cœur de la féminité et l’élégance française, celle que nous envient bien des femmes – et parfois même des hommes – du monde entier ! Je m’appelle Mounia Briya, je suis heureuse de vous accueillir dans mon restaurant : Les Portes à Bastille. Mais d’abord, laissez moi vous présenter deux des meilleures fromagères de Paris : mes amies Claire Griffon de la Fromagerie Griffon (23 bis avenue de la Motte-Picquet, Paris 7è), avec ses célèbres Œufs Mimolette de Pâques et Damiers de Roquefort au biscuit Rose de Reims, et l’incroyable Virginie Boulaouah de la fromagerie Chez Virginie (54 rue Damrémont, Paris 18è), sans qui Montmartre ne serait plus qu’une chiffonade sans Roquefort, une salade de Mesclun sans Fourme d’Ambert.

Fromages Fashion Week 

Avec notre complice de toujours, le fromager Xavier Thuret (MOF 2007), elles sont l’âme et l’inspiration des filles à fromages : un cercle, un club, une bande de filles – le Premier Parti de France ! – dont le succès s’étend désormais jusqu’au frontières de la mode avec le lancement en Octobre prochain à Paris de la première Fromages Fashion Week. Ca promet ! Je vous souhaite un très très bon brunch des filles à fromages. Profitez en, demain c’est la rentrée ! Mais en attendant… Le Camembert au kiwi, le Roquefort à la crème de banane et spéculos, la Mimolette ancienne, les pains aux figues et aux noix et les gros de campagne du boulanger des chefs Jean-Luc Poujauran, le Champagne Victoire et l’excellent Chinon Château La Grille sont à votre disposition (avec modération) pour un dimanche des filles à fromages exceptionnel. Attention : Open bar jusqu’à 16h, mais free-tartines géantes jusqu’en soirée.  Avec dans quelques instants, un premier défilé sauvage des filles à fromages en lingeries Lejaby. Après tout, c’est dimanche, on sort tous un peu du lit… Et le concert surprise de notre ami Mikelandelo Loconte du Mozart Opéra Rock.  Ah, j’oubliais. Après 18h, pour vous réchauffer, il y aussi la soupe à l’oignon des filles à fromages, vous m’en direz des nouvelles. Bon brunch, bonnes tartines, bon dimanche. Vive la France, vive les Filles à Fromages !

Mounia Briya, Porte-Parole du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE)

 « La très très grosse tartine », Brunch exceptionnel des Filles à Fromages le dimanche 27 Avril de midi à minuit au Restaurant les Portes, 15 rue de Charonne, Paris 11è.

Inscription obligatoire sur contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Si t’es parti(e) en vacances et que t’as pas fait les courses…

La comédienne Delphine Depardieu, sa chienne Noon et son Camembert sur brosse à dents. Photo : Thomas Laisné.

La comédienne Delphine Depardieu, sa chienne Noon et son Camembert sur brosse à dents. Photo : Thomas Laisné.

Bonne nouvelle ! Dimanche 27 Avril, les Filles à fromages font leur « très très grosse tartine » : un brunch exceptionnel et bien coulant au restaurant Les Portes (Paris 11è). 

Doha, Djerba et les croisières tout compris chez Marmara, c’est bien sympa. Mais coté fromages, c’est l’enfer ! Heureusement, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE), un nouveau collectif de femmes gourmandes, bien décidées à marier les charmes de la mode et du vieux Comté, a tout prévu pour ce week-end de fin de congés avec « La… très très grosse tartine » : un brunch exceptionnel (et gratuit !) des « Filles à fromages », dimanche 27 Avril de midi à minuit au restaurant Les Portes (15 rue de Charonne, Paris 11è). Au menu de cet apéro laitier ? Le désormais célèbre Camembert au kiwi du fromager Xavier Thuret (MOF 2007), son envoutant Cœur de Neufchâtel aux framboises, sa torride Fourme d’Ambert au pain d’épices, l’incomparable Brie de Meaux truffé sur pain aux figues et aux noix (du boulanger des chefs Jean-Luc Poujauran), les Oeufs Mimolette et Damiers de Roquefort aux biscuits rose de Reims de la fromagère Claire Griffon (Fromagerie Griffon, 23 bis avenue de la Motte-Picquet, Paris 7è), le Beaufort d’Alpage, le Maroilles, le Valençay et le Saint-Nectaire fermier de la fromagère Virginie Boulaouah (Chez Virginie, 54 rue Damrémont, Paris 18è)…

Une expo à succès

Le tout accompagné (avec modération) de vins de rhubarbe, de Champagne Victoire, de Chinon Château la Grille, d’un défilé sauvage de « Filles à fromages » en nuisettes Lejaby (c’est un brunch dominical) et d’un concert surprise de Mikelangelo Loconte (Mozart Opéra Rock) en hommage aux petites culottes et au Fiancé des Pyrénées. « Nous voulons célébrer très simplement le succès de l’exposition photo des « Filles à fromages » qui a attiré des milliers de personnes à la galerie  « Milk Factory » (rue Paul Bert, Paris 11è), avant que les images ne s’envolent en Asie, puis au Mexique et aux Etats-Unis », explique Mounia Briya, la porte-parole du COFFE et patronne du Restaurant Les Portes. « Ce sera comme d’habitude, un apéro fromager entre filles autour de la féminité, la grâce et l’élégance des fromages français, mais avec une ambiance encore plus festive et familiale : c’est le dernier jour de vacances. Profitez en les filles ! Parce que lundi, c’est la rentrée… » Open bar, open fromages jusqu’à 16h. Familles bienvenues, « mecs à fromages » tolérés. O.M.

 « La très très grosse tartine », Brunch exceptionnel des Filles à Fromages le dimanche 27 Avril de midi à minuit au Restaurant les Portes, 15 rue de Charonne, Paris 11è.

Inscription obligatoire sur contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les filles à fromages lancent la… très très grosse tartine !

Maya Lauqué (La Quotidienne, France 5) et sa très très grosse tartine de Brie de Meaux truffé. Photo: Thomas Laisné.

Maya Lauqué (La Quotidienne, France 5) et sa très très grosse tartine de Brie de Meaux truffé. Photo : Thomas Laisné.

Un casse-croute de 200 mètres, des fromages, du Champagne et des nuisettes… Dimanche, c’est le « Big Brunch » des Filles à Fromages au restaurant Les Portes (Paris 11è) ! 

227,5 mètres, c’est la distance exacte qui sépare le restaurant Les Portes (15  rue de Charonne) de la rue du Faubourg Saint-Antoine (Paris 11è). Et c’est à peu près la longueur de la très très grosse tartine que « les filles à fromages », le plus grand mouvement féminin sur l’amour des pâtes molles, pressées et persillées, s’apprêtent à déguster ce week-end en plaçant bout à bout leur tranches de Saint-Nectaire, Beaufort, Coulommiers aux abricots, Brie de Meaux truffé et Roquefort à la crème de banane sur un « gros de campagne » du boulanger des chefs Jean-Luc Poujauran. Ce dimanche 27 avril 2014 de midi à minuit, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE) reçoit en effet les plus belles divas du bec salé pour un « Brunch exceptionnel des Filles à Fromages » au restaurant Les Portes (15 rue de Charonne, Paris 11è), leur QG et la plus belle table à fromages du quartier Bastille.

Défilé sauvage de filles à fromages

Au programme de cet apéro laitier, une averse de Champagne Victoire et de Chinon Château La Grille à siroter avec modération et quelques canapés de chèvre aux pruneaux et vieux Comté, les créations parfumées des fromagères Virginie Boulaouah (Chez Virginie, 54 rue Damrémont, Paris 18è) et Claire Griffon (Fromagerie Griffon, 23 bis avenue de la Motte-Picquet, Paris 7è) dont les célèbres œufs Mimolette et Damiers de Roquefort au biscuit rose de Reims, des amuse-bouches fruités au Reblochon, Rocamadour, et Bleu des Causses, une expérience olfactive sans précédent avec le « Puant de Lille » et les Boulettes d’Avesnes, un défilé sauvage de filles à fromages en lingeries dessus dessous de la maison Lejaby et même un concert de Mikelangelo Loconte (Mozart Opéra Rock) en hommage aux culottes, à  l’amour et… au Fiancé des Pyrénées. Un conseil ? Si vous revenez de vacances (et que vous n’avez pas fait les courses), c’est le pic-nic à ne pas rater. Open bar, open fromages jusqu’à 16h. Familles bienvenues, « mecs à fromages » tolérés. OM

« La très très grosse tartine », Brunch exceptionnel des Filles à Fromages le dimanche 27 Avril de midi à minuit au Restaurant les Portes, 15 rue de Charonne, Paris 11è.

Inscription obligatoire sur contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le discours de la première édition du prix des « Filles à Fromages » au salon de l’agriculture !

La lauréate du prix des "Filles à Fromages", Claire Griffon, dégustant une de ses créations.

La lauréate du prix des « Filles à Fromages », Claire Griffon, dégustant une de ses créations.

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis Mounia Briya, porte‐parole du Cercle Officiel des Filles à Fromages. J’ai eu la chance d’assister à la naissance de cet incroyable mouvement des Filles à Fromages, né à une table de mon restaurant, Les Portes, à Bastille.

Aujourd’hui, depuis le reportage d’Olivier Malnuit, le premier à avoir détecté et raconté avec sa truculence bienveillante, le lien passionnel que nous, les femmes, entretenons avec le fromage ; et bien depuis, tous les jours nous recevons des messages de sympathie et, tous les jours de nouvelles Filles à Fromages, de toutes les régions, de tous les pays, Italie, Brésil, Amériques, adhèrent au Cercle et nous écrivent leur amour du fromage ! C’est incroyable d’assister à un engouement aussi spontané ! C’est pourquoi, avant de remettre le premier prix des Filles à Fromages, je tenais à remercier tous les soutiens qui n’ont jamais cessé de nous manifester leur confiance et leur enthousiasme.

Je tenais à saluer et à remercier tout particulièrement Xavier Thuret, fromager émérite, Meilleur Ouvrier de France, et fidèle participant à nos événements, mais aussi la maison des produits laitiers qui nous accueille ce soir. Merci de leur aide. Merci à eux de leurs encouragements.

Le prix des Filles à Fromages a été fondé par le Cercle pour saluer le travail et la réussite d’un artisan fromager qui incarne par ses activités un certain charme à la française. Mais qu’est‐ce qu’un certain charme à la française quand il s’agit de fromages et de femmes ? Pour nous, les Filles à Fromages, il existe un plaisir féminin de la dégustation fromagère. Nous l’avons d’ailleurs clairement écrit dans notre Manifeste dont je vous rappelle les premiers mots : « Le Fromage est un mets universel réjouissant. Son caractère nous touche l’âme et sa diversité nous fait voyager. » Oui, nous, les Filles à Fromages, nous pensons que le fromage est un mets universel réjouissant et qu’il faut ne pas manquer de le célébrer et de célébrer ceux qui, par leurs talents et leur invention, réussissent à faire de nos plateaux de fromages des moments d’exceptions !

Et quels moments d’exceptions quand les fromages sont à la fois des fromages et des desserts. Quand la Mimolette se transforme en petits œufs de pâques ou le Roquefort devient un biscuit rose à déguster comme un boudoir. Parmi toutes les fromagères de talents, une jeune femme a su comme personne faire des fromages une nouvelle douceur pleine de charme et de gourmandise. Une vraie caresse sur le palais que le reste du monde nous envie. Et cette jeune fromagère, vous l’aurez reconnue, c’est Claire Griffon, fromagère au 23 bis avenue de la Motte-Picquet ; Claire qui enchante les parisiens depuis plus d’un an avec ses incroyables oeufs Mimolette à la pistache et son tout nouveau Roquefort au biscuit rose de Reims ; Claire Griffon que j’ai l’immense plaisir d’appeler aujourd’hui à me rejoindre sur l’estrade, pour recevoir le premier prix des Filles Fromages !

Claire Griffon, au nom de toutes les Filles à Fromages (et aussi des « mecs à fromages »), je suis fière de vous remettre ce premier Prix des Filles à fromages. En faisant des fromages français la nouvelle friandise moderne, vous prouvez que les produits laitiers sont aussi une affaire de grâce et de féminité, un vrai baiser sucré et salé à déposer sur les lèvres de son bien aimé. Vous avez rendu les fromages beaucoup plus sensuels qu’un capuccino avec George Cloney. Et ce n’était pas forcément gagné… Soyez en remerciée ! Mais Claire, tout d’abord une question… Comme Fille à Fromages, vous êtes plutôt fromages ou desserts ?

Discours lu en l’honneur de Claire Griffon le 24 février 2014, au salon de l’agriculture, par Mounia Briya, porte-parole du Cercle des Filles à Fromages.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les soirées des filles à fromages, c’est que pour les filles ?

Mounia Briya du restaurant Les portes (Paris 11è) et son "mec à fromages" Alain Plaud en tenue de soirée.

Mounia Briya du restaurant Les Portes (Paris 11è) et son « mec à fromages » Alain Plaud en tenue de soirée. Photo : Marc Obin

A quelques heures de la big party des filles à fromages au SIA, règne une certaine confusion. Des hommes déguisés en filles à fromages pourraient s’incruster dans la soirée. Les explications de la porte-parole Mounia Briya. 

Brushing raté, maquillage inachevé, robes et tailleurs empruntés (souvent à leur compagne)… Plusieurs dizaines d’hommes déguisés en filles à fromages pourraient ainsi tenter de s’introduire dans la prochaine soirée du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE) qui aura lieu au Salon de l’Agriculture (SIA) le lundi 24 Février à partir de 19h30. « A l’origine, nous avions décidé de réserver cette soirée uniquement aux filles en l’honneur de la fromagère Claire Griffon (23 bis avenue de la Motte-Picquet, Paris 7è), à qui nous remettons le 1er Prix des Filles à Fromages pour l’ensemble de ses créations fromagères (Œufs Mimolette, Roquefort au biscuit rose de Reims, etc) », explique la porte-parole du COFFE Mounia Briya. « Mais vu le nombre d’invitations limité, certains ont décidé de passer outre en se faisant passer pour des filles à fromages. C’est dommage qu’on ne respecte pas la relation intime qui unit les françaises et les fromages. Mais après tout, pourquoi pas ! 300 jolies filles en plein salon, du Brie de Meaux truffé, du vin et des champagnes… C’est normal que ça attire quelque garçons, même en bas résille et bonnets de crémière ! Nous allons soumettre leur demande d’adhésion au COFFE au vote à main levée des filles à fromages ». Et Mounia Briya de prévenir : « seuls seront admis ceux qui acceptent leur part de féminité fromagère à l’apéro… » O.M.

Les filles à fromages, un certain charme à la française. Lundi 24 Février 2014 à partir de 19h30, Parc des Expositions, Porte de Versailles. 

Plus de photos des « mecs à fromages » sur la page Facebook du C.O.F.F.E.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le big vernissage des filles à fromages, c’est ce soir !

La blogueuse de mode Kenza Sadoun en plein remake de la Fashion Week avec une tranche de Beaufort. Photo: Thomas Laisné

La blogueuse de mode Kenza en plein remake de la Fashion Week au Beaufort d’Alpage. Photo: Thomas Laisné

Une expo, des photos, des champagnes, des filles et une avalanche de fromages… Ca se passe à la Milk Factory et dans tous les restos de la rue Paul Bert (Paris 11è). Un conseil, si vous aviez un truc de prévu ce soir, annulez. 

« Les filles c’est grand ! Mais les filles à fromages, c’est énorme… » avaient prévenu les filles à fromages lors de leur dernier apéro les yeux bandés pendant les fêtes de Noël. Ce soir, c’est en images et format géant que les filles à fromages font leur grand retour à la Milk Factory (5 rue Paul Bert, 75011 Paris) pour une première exposition photo signée Thomas Laisné. Dix huit filles à fromages, parmi lesquelles Elizabeth Tchoungui (Mémô sur France Ô), Donia Eden (24 jours d’Alexandre Arcady), Alexandra Rosenfeld (Miss France, Recettes de fous sur M6), Joséphine Drai (Clique, Canal Plus), Amandine Chaignot (Hôtel Raphael, Masterchef), Julie Bargeton (Roxanne, la vie sexuelle de ma pote, Chéri 25), Delphine Depardieu (Hasta Mañana d’Olivier Vidal), Maya Lauqué (La quotidienne, France 5) ou Farida la foodista (Les coups d’food de Farida) vont s’afficher comme des toiles de Warhol avec leur fromage préféré, sous le regard triple crème de la fromagère Claire Griffon (Prix des Filles à fromages 2014) et de l’incontournable Mounia Briya (Restaurant Les Portes, Paris 11è), la porte-parole du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE). Au programme, ce soir ? Des œufs Mimolette, du Brie de Meaux truffé, du Saint-Marcellin au caviar, du Roquefort au biscuit rose de Reims, du Cœur de Neufchâtel aux framboises, du vin et des champagnes pour le vernissage le plus parfumé de l’année. Les filles, préparez vos tartines, ça va fromager sec ! Entrée libre, « mecs à fromages » tolérés. O.M.

Les filles à fromages, Un certain charme à la française, Milk Factory, 5 rue Paul Bert, 75011 Paris. Entrée libre de 19h à 22H. Egalement en terrasse des restaurants Unico (15 rue Paul Bert), El Galpon (12 rue Paul Bert) et Paul Bert (18 rue Paul Bert). 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les filles à fromages sur un air de piano

Alexandra Rosenfeld au corps à corps fruité avec un Saint-Nectaire fermier. Photo : Thomas Laisné

Alexandra Rosenfeld au corps à corps fruité avec un Saint-Nectaire fermier. Photo : Thomas Laisné

Alexandra Rosenfeld au Saint-Nectaire ou Delphine Depardieu au Camembert ? C’est tout de suite et en musique dans la vidéo du nouveau shooting des filles à fromages ! Un moment de grâce sur un plateau… 

Les filles à fromages ont leur bande originale ! Sur quelques notes de piano de Laurent Levesque (Piano et Piano, Ouverture), le compositeur triple crème des films de Costa-Gavras, Cédric Klapisch, Agnès Varda et Karl Zéro, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE) est fier de vous présenter les premières images en musique d’Alexandra Rosenfeld (Miss France 2006, Recettes de fous sur M6) en plein corps à corps fruité avec un Saint-Nectaire fermier, l’humoriste et chanteuse Joséphine Drai (l’album Joséphine ose !) avec sa sucette géante au Bleu des Causses, la blogueuse de mode Kenza Sadoun et son remake très personnel de la Fashion Week au Beaufort, la chef Amandine Chaignot (Hôtel Raphaël, Masterchef) à la recherche de l’inspiration devant sa plus belle tranche de Morbier, la comédienne Julie Bargeton (Roxanne, la vie sexuelle de ma pote, Chéri 25) après une scène d’amour torride au Coeur de Neufchâtel, les journalistes Maya Lauqué et Farida la Foodista (La quotidienne, France 5) à l’heure du gouter au vieux Cantal et Brie de Meaux truffé… Ainsi que toutes les nouvelles filles à fromages (Delphine Depardieu, Paulina Leonor, Lauren Leslie), à découvrir à partir du 6 Février 2014, 19h, à la Milk Factory (5 rue Paul Bert, 75011 Paris), sous l’objectif de Thomas Laisné, pour la première exposition photo du COFFE. En attendant l’heure du vernissage à fromages de l’année, voici le making-of du shooting (réalisé par Marc Obin) dont vous avez sûrement déjà vu la version courte sur la page Facebook du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités… O.M

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Faut-il accepter les « mecs à fromages » ?

Le chanteur et romancier Guillaume Fédou en plein apéro fromager les yeux bandés pendant la dernière réunion secrète du COFFE. Photo : Marc Obin

Le chanteur et romancier Guillaume Fédou en plein apéro fromager les yeux bandés pendant la dernière réunion secrète du COFFE. Photo : Marc Obin

Bonnet de crémière et coming-out fromager à l’apéro… Les « mecs à fromages » seraient toujours les bienvenus dans les soirées des « filles à fromages ». Mais sous certaines conditions ! 

« Nous sommes tous des filles à fromages ! ». C’est le nouveau slogan du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités. Et visiblement, le message est bien passé puisqu’on on croise de plus en plus de « mecs à fromages » dans les soirées des « filles à fromages »… Erreur de casting ? Pour le bureau du COFFE et ses principaux membres dont les comédiennes Donia Eden (24 jours), la chef Amandine Chaignot (Masterchef) et la restauratrice Mounia Briya (Les Portes, Paris 11è), l’heure est grave. Faut-il accepter les « mecs à fromages » dans des soirées censées célébrer le mariage de la féminité et l’élégance autour de la passion partagée des Boulettes d’Avesnes et du Livarot ? La question est toujours en délibération au sein du Cercle Des Filles à Fromages Et Plus si affinités qui n’exclut pas de faire porter un bonnet de crémière aux « mecs à fromages » lors de la prochaine grande soirée des « Filles à fromages » à Paris. « Toutes les demandes d’adhésion au COFFE des mecs à fromages seront soumises au vote à main levée des filles à fromages, lors de notre grand rassemblement en Février 2014», a précisé la présidente Mounia Briya. Avant d’ajouter :« Les mecs à fromages sont toujours les bienvenus parmi les filles à fromages, s’ils acceptent leur part de féminité fromagère à l’apéro. » O.M

Inscrivez-vous pour la prochaine soirée des « Filles à fromages » sur : contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

2014, l’année des « filles à fromages » ?

La comédienne Julie Boulanger en plein apéro fromager pour fêter la nouvelle année. Photo: Thomas Laisné.

La comédienne Julie Boulanger en plein apéro fromager pour fêter la nouvelle année. Photo: Thomas Laisné.

Une expo, un manifeste, une nouvelle soirée et déjà plus d’un millier de « filles à fromages » en France et à  l’étranger… Les filles, ca va fromager sec cette année !

Chère(s) fille(s) à fromages, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE) vous souhaite une très bonne année 2014, pleine de Fourme d’Ambert au pain d’épices et de Comté à la gelée de vin jaune. Il y a quelques mois encore, nous étions loin d’imaginer que vous seriez si nombreuses à célébrer le mariage de la féminité et l’élégance avec les saveurs parfumées du Reblochon, du Maroilles, de l’Epoisses et du Livarot ! C’est désormais chose faite, puisque vous êtes aujourd’hui plus d’un millier en France et à l’étranger à vouloir nous rejoindre pour la prochaine grande soirée des « filles à fromages » qui pourrait avoir lieu à Paris dès le mois de Février.

Drapé Dior

Un événement à la hauteur de ce qui s’annonce déjà comme le plus grand mouvement féminin jamais créé sur l’amour des pâtes molles, pressées et persillées, avec une expo photo entièrement dédiée aux « filles à fromages », la parution du « Manifeste des filles à fromages » qui reprend la plupart de vos témoignages et la tenue d’un défilé de mode des « filles à fromages » organisée avec une célèbre créatrice… fan de Rocamadour. Le plaisir intense d’un camembert au kiwi, d’une caresse de Roquefort à la crème de banane ou d’une cuillère de Saint-Marcellin au caviar, mis en scène et préparé par le fromager Xavier Thuret (MOF 2007)* comme un drapé Dior ou un candy-bag de Chanel, c’est votre histoire et celles de toutes les « filles à fromages » qui souhaitent assouvir leurs passions fromagères comme les hommes. C‘est à dire en toute liberté entre la salade et le dessert et de préférence avec une tartine beurrée et une coupe de champagne… Vive la France, vive la République, vive les « filles à fromages » ! O.M

* A lire dans Grand Seigneur : « Xavier Thuret, l’homme qui mixe les fromages comme un DJ ». Egalement sur : www.grand-seigneur.com

Plus d’infos sur www.cercleofficieldesfillesafromages.com et sur Facebook.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

« Filles à fromages », l’apéro les yeux bandés

Amandine Chaignot (Masterchef) en plein blind-test à fromages avec le fromager Xavier Thuret pendant la réunion secrète du COFFE, il y a quelques jours.

Amandine Chaignot (Masterchef) en plein blind-test à fromages avec le fromager Xavier Thuret pendant la réunion secrète du COFFE. Photo: Marc Obin

Confidentiel ! Une réunion secrète des « Filles à fromages » a eu lieu pendant les fêtes, lors d’une dégustation les yeux bandés. On n’y voyait rien, mais quels parfums…

Les yeux bandés, le nez en éveil et la bouche aux aguets, plus de 200 « filles à fromages » se sont réunies en secret au restaurant Les climats (41 rue de Lille, 75007 Paris), la plus belle cave à vins de Bourgogne de Paris, pour un blind-test à fromages de fin d’année à l’initiative du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinitésUn apéro confidentiel et bien fruité en l’honneur du fromager Xavier Thuret (« L’homme qui mixe les fromages comme un Dj », à lire dans Grand Seigneur*) et sa fameuse play-list de fromages samplés à base de Camembert au kiwi, Roquefort à la crème de banane et spéculoos en cornet, Saint-marcellin au caviar, Comté à la gelée de vin jaune et Fourme d’Ambert au pain d’épices… Thème de cette réunion glossy et fromagère à huis clos ? Faut-il accepter « les mecs à fromages » (de plus en plus nombreux, c’est épuisant..) dans les soirées des « filles à fromages » ? « Oui », ont massivement répondu les nouvelles divas du bec salé en hauts talons parmi lesquelles la chef Amandine Chaignot (Hôtel Raphaël, Masterchef), les comédiennes Joséphine Drai (Joséphine Ose !, France Inter), Donia Eden (24 jours, d’Alexandre Arcady), Barbara Bolotner (Divorce à la française, de Dorothée Sebbagh) et Julie Bargeton (Roxanne, la vie sexuelle de ma pote, Chéri 25).

Tartines en l’air

Autour d’une coupe de champagne (Mumm) et de quelques gorgées de Meursault, ce mini comité des « filles à fromages » a également voté à mains levées et tartines en l’air (sur des tranches de pain aux figues et noix du boulanger Jean-Luc Pougauran), la poursuite du mouvement des « filles à fromages » (plus de 1000 adhérentes en France et à l’étranger) avec la rédaction à 16 mains (celles qui ne sont pas occupées à beurrer) du Manifeste des filles à fromages, la tenue prochaine d’une expo photo (Les « filles à fromages » à la Milk Factory, Paris 11è) et d’un défilé de mode, ainsi que l’organisation d’une très grande soirée des « filles à fromages » qui pourrait avoir lieu à Paris dès février 2014. Plus d’infos très vite sur Facebook et le blog du Cercle Officiel des Filles à Fromages. O.M

* Egalement sur www.grand-seigneur.com

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire