Toi aussi, deviens une fille à fromages !

La comédienne Alexandra Gentil (Fais pas ci, fais pas ça) en pleine dégustation de Brie de Meaux fermier. Photo : Thomas Laisné

La comédienne Alexandra Gentil (Fais pas ci, fais pas ça) en pleine dégustation de Brie de Meaux fermier. Photo : Thomas Laisné

Pour adhérer au Cercle Officiel des Filles à Fromages, c’est facile ! Il suffit de nous renvoyer un mail avec vos coordonnées, le nom de votre fromage préféré et le petit bla-bla indiqué. On se revoit à la prochaine soirée ? 

Vous avez raté la soirée de lancement du Cercle Officiel des Filles à fromages Et plus si affinités du 14 octobre dernier au restaurant Les Portes (Paris 11è) et souhaitez participer à la prochaine ? Vous étiez parmi les 350 « filles à fromages » de la première soirée et ne voulez surtout pas rater la suite ? Envoyez-nous vite le petit texte ci-dessous à contact@cercleofficieldesfillesafromages.com avec votre nom, prénom, adresse, mail, numéro de téléphone et fromage préféré ! Vous serez inscrites en priorité pour la prochaine soirée des « filles à fromages » et pourrez ainsi confirmer votre adhésion sur place entre une douceur de chèvre aux pruneaux et amandes effilées, une caresse de roquefort sur un croissant de la veille (ou même une tartine de Maroilles briochée, c’est comme vous voulez..). A très vite, les filles ! PS : si vous êtes un « mec à fromages » et assumez à l’apéro votre part de féminité fromagère, vous pouvez faire une demande d’adhésion au Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités, qui sera soumise au vote à main levée des « filles à fromages » lors de la prochaine soirée… Ça promet ! O.M

Je soussigné(e), XXXXXXXX, résidant à XXXXXXX, déclare souhaiter devenir membre de l’association du « Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités », aussi communément appelée « Le Cercle des Filles à Fromages », ayant pour objet de réunir les amatrices et les amateurs de fromages français et de leur faire découvrir et déguster des produits laitiers d’exception. Je prendrai connaissance des statuts et du règlement intérieur qui me seront adressés par courriel ultérieurement. J’ai pris bonne note des obligations qui incombent aux membres, notamment une cotisation annuelle exceptionnelle de 1 euro.

A renvoyer à contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Filles à fromages », le phénomène prend de l’ampleur

La journaliste Elizabeth Tchoungui (France Culture) à l'heure du goûter au Mont d'Or. Photo : Thomas Laisné

La journaliste Elizabeth Tchoungui (France Culture) à l’heure du goûter au Mont d’Or. Photo : Thomas Laisné

Immense succès de la soirée de lancement du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités, avec plus de 350 personnes à Paris. Et déjà des relais en régions et aux Etats-Unis… 

Incroyables « filles à fromages » ! Après seulement dix jours d’existence, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités, aussi communément appelé « les filles à fromages », un nouveau collectif de femmes gourmandes réunies à l’initiative de Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table, affine désormais son projet culinaire autour de « la féminité et l’élégance des fromages français », avec près de… 600 nouvelles demandes d’adhésion un peu partout en France. Lundi dernier, elles étaient plus de 350 à partager jusqu’au bout de la nuit leur passion du chabichou, du gaperon, du roquefort, du saint-nectaire et du brin d’amour au restaurant Les Portes (15 rue de Charonne, Paris 11è) avec les fromagers Xavier Thuret (Meilleur Ouvrier de France 2007), Virginie Boularouah et la nouvelle révélation des œufs mimolette à la pistache et des douceurs de chèvre aux pruneaux : la lauréate Claire Griffon (Prix des « filles à fromages » 2013).

Des « filles à fromages » aux Etats-Unis

Thème de la soirée : peut-on manger des fromages français et rester belles et sexy ? « A ton avis !!? » ont répondu la bouche pleine les nouvelles sympathisantes du Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités, dont la fondante Ophélie Meunier du Petit Journal (Canal Plus), Amandine Chaignot, la chef de l’Hôtel Raphael et Masterchef (TF1), les comédiennes Juliette Arnaud (Arrête de pleurer Pénélope !), Donia Eden (Journal du Hard, Canal Plus), Julie Boulanger et Delphine Mac Carthy. Un cercle qui semble clairement sur le point de devenir le plus grand mouvement  féminin jamais créé sur « l’amour et la tendresse des pâtes molles, pressées et persillées ». A Marseille, à Lyon, à Bordeaux, à Lille, de nouvelles « filles à fromages » ont fait part de leur intention d’organiser des soirées festives autour de dégustations de chevrotin, banon et boulettes d’Avesnes. Aux Etats-Unis, plusieurs « filles à fromages » ont même souhaité rejoindre le Cercle Officiel des Filles à Fromages en signe de protestation contre l’interdiction de la mimolette par les autorités US. Désormais, trois questions se posent pour les « filles à fromages » et la rédaction du magazine Grand Seigneur, visiblement submergée par l’ampleur du phénomène. A quand la prochaine soirée des « filles à fromages »? Quelle porte-parole médiatique élire à la tête du mouvement (on parle de Carole Bouquet et Doria Tillier..) ? Et puis surtout : qu’est ce qu’on mange !!? Affaire à suivre. Très, très vite… O.M

Plus d’infos sur le « Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités » sur www.grand-seigneur.com et www.cercleofficieldesfillesafromages.com

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les « filles à fromages », le premier parti de France ?

La comédienne Julie Boulanger en plein casse-croûte à fromages. Photo : Thomas Laisné

La comédienne et chanteuse Julie Boulanger en plein casse-croûte fromager. Photo : Thomas Laisné

Déjà près de trois cents adhésions en quelques jours au Cercle Officiel des Filles à fromages Et plus si affinités, un nouveau collectif de femmes gourmandes dont la première réunion à Paris promet d’avoir un certain fumet…

Quel fromage ! En moins d’une semaine, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et Plus si affinités, aussi communément appelé « Les filles à fromages », un nouveau collectif de femmes gourmandes réunies à l’initiative de Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table, a vu ses premières adhésions et soutiens féminins grimper en flèche. Chaque jour, des dizaines de « filles à fromages » viennent rejoindre les rangs de ce qui s’annonce déjà comme le plus grand mouvement féminin jamais créé autour de la passion partagée du Salers, du Roquefort, du Clacbitou, du Reblochon ou du Rocamadour. « Peut-on manger des fromages français et rester belle et sexy ? La réponse est oui ! » affirment les nouvelles divas du bec salé qui souhaitent « assouvir leurs passions fromagères comme les hommes, c’est à dire en toute liberté entre la salade et le dessert, et de préférence avec une tartine beurrée. » Le 14 Octobre prochain au restaurant Les Portes (15 rue de Charonne, 75011 Paris), le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités, ouvrira ses premières assises parfumées avec un discours intitulé « De Vanity Fair à la Fourme d’Ambert » sur « la grâce, la féminité et l’élégance des fromages français, du petit déjeuner au coucher ». Des mots visiblement très attendus par les très nombreuses « filles à fromages » un peu partout en France et qui pourraient être prononcés par une personnalité du monde du cinéma ou de la gastronomie. En attendant ce grand festival d’odeurs aux airs de « défilé Dior sur paille de seigle et tomme cendrée », plusieurs « filles à fromages » ont déjà confié au magazine Grand Seigneur leur excitation à pouvoir enfin parler en public de leur « faim de fromages et d’amour dans un contexte de diabolisation diététique des fromages totalement injustifiée et insupportable ». « Nous voulons tordre le cou aux peurs bidons sur les fromages et à la tyrannie des nutritionnistes à la petite semaine », a même précisé l’une d’entre elles. « Les fromages, c’est le charme et le grand frisson à la française… » Tout un programme. O.M

Le « Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités », soirée privée le 14 Octobre 2013 de 18h à minuit au Restaurant Les Portes, 15 rue de Charonne, 75011 Paris. Tel : 01 40 21 70 61.

Plus d’infos sur : www.cercleofficieldesfillesafromages.com et www.grand-seigneur.com

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

De Vanity Fair à la Fourme d’Ambert

Un nouveau collectif de femmes gourmandes – Le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (COFFE) – va tenir sa première réunion à Paris avec de nombreuses personnalités et un plateau bien fourni.

La comédienne Delphine Mc Carty en plein apéro Roquefort. Photo: Thomas Laisné

La comédienne Delphine Mc Carty en plein apéro Roquefort. Photo: Thomas Laisné

Peut-on manger des fromages français et rester belles et sexy ? C’est la question posée par un nouveau collectif de femmes gourmandes, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (le COFFE) aussi communément appelées « Les filles à fromages » et dont la première soirée inaugurale aura lieu le 14 Octobre au Restaurant Les Portes, 15 rue de Charonne (Paris 11è), de 18h à  minuit.

Au programme :

  • Un discours fondateur de la Présidente du Coffe – dont l’identité promet d’être une énorme surprise – intitulé « De Vanity Fair à la Fourme d’Ambert » sur la grâce, la féminité et l’élégance des fromages français, du petit-déjeuner au coucher.
  • Un appel à destination de toutes les « Filles à fromages » de France qui souhaitent assouvir leurs passions fromagères comme les hommes. C’est à dire en toute liberté entre la salade et le dessert, et de préférence avec une tartine beurrée…
  • Une performance culinaire du fromager Xavier Thuret, Meilleur Ouvrier de France, sur la séduction, le plaisir et la sensualité des cocktails de fromages à déguster en cornets ou à la cuillère, comme des friandises ou des crèmes pâtissières.
  • La remise du « Prix des filles à fromages » à une fromagère française pour l’ensemble de son œuvre et la douceur de son curé Nantais.
  • Un open bar, open fromages avec multiples expériences sur les accords de Saint-Marcellin et caviar, Camembert et Kiwi, Roquefort et crème de marrons, etc

Admission réservée. Penser à vous inscrire sur : contact@cercleofficieldesfillesafromages.com

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire